AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter pour le forum !

Partagez | 
 

 Une existence rejetée ne peut être qu'une malédiction~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kira
Kira


avatar
Messages : 19
Localisation : Au QG en train de boire un bon thé ou en train de cueillir de belles fleurs vous me trouverez facilement dans un endroit calme demoiselles hu hu~

MessageSujet: Une existence rejetée ne peut être qu'une malédiction~   Lun 22 Avr - 20:03



Hanako Kira


"Je ne saurais donc jamais qui je suis réellement? "








Nom : Hanako
Prénom : Kira
Surnom : aucun.
Âge : 19 ans
Orientation sexuelle : Ha ha! A cette réponse je répond pansexuel! Plus sérieusement tant que cela est charmant je ne dis pas non.~
Race : Humain.
Profession : aucune.
Clan : shinsengumi mais n'oubliez pas je suis libre comme l'air et ne regarde que les avantages que je pourrais avoir~
Peurs et particularités : Kira porte un tatouage sur sa jambe que vous ne verrez pas, en forme de sceau étrange. Il a peur de regarder la vérité en face et déteste l'orage et le feu.
Aime et déteste : Il aime la tranquilité, les roses noires, les cerisiers, le chocolat, les chats et autres animaux surtout les félins, il adore lire, rêvasser et écrire quelques petites histoires. Il aime aussi écouter de douces et paisibles musiques, regarder les danses traditionelles et admirer les kimonos des plus belles femmes. Il adore aussi le thé. Kira déteste par contre la foule, lorsqu'il y'a trop de bruits, les rats , les cafars, les gens qui ne savent aucunement garder leurs calmes et qui n'usent que de la violence, qu'on lui traite de femellette et qu'on le compare à la gente féminine, et encore pleins de choses...




Caractère

Kira et une personne qui n'est pas facile à comprendre. Il ne sait même pas lui même qui il est réellement et se recherche encore. Il est imprévisible mais sait comment réagir face à la personne qui se trouve devant lui. Il est plutot de nature calme et douce, mais il est taquin et parfois un peu mesquin. Malgré tout il porte souvent un masque pour cacher celui qu'il est vraiment. Il est rêveur et plutot franc. D'une extrême fidélité il ne trahira jamais ceux qu'il aime mais par contre si il n'aime pas son clan ou la personne qu'il et censé protéger, ou si il n'est pas très attaché à elle, il n'hésitera alors pas à ne regarder que ce qui l'arrange. De nature oisif Kira est quelqu'un de paresseux mais qui a toujours soif de savoir, il n'est donc pas rare qu'il soit partant pour une petite enquête. Il a très bien conscience de son physique frêle et de jeune fille et joue sur cela pour bien souvent prendre au dépourvu ses adversaires, qui le sous estime. Il ne s'attache pas facilement aux gens et est quelqu'un de très méfiant, il est dure pour lui de donner sa confiance à quelqu'un. Il ne veut montrer que sa facette forte et courageuse et hait ses faiblesses. il aime beaucoup les fleurs et tout ce qui est mignon, il a une préférence pour les fleurs de couleurs noires telles que les roses noires, qui sont extrêmement rares d'ailleurs, il aime le froid, l'hiver et l'automne. Le jeune homme a aussi une passion pour l'écriture, la littérature, et les kimonos. Il a toujours besoin de thé mais ne touche par contre pas à l'alcool, donc le saké non merci pour lui. Kira vous le remarquerez reste à distance des autres hommes et ne se sent pas forcément à l'aise avec eux, il préfère encore la présence de jeunes filles ou de femmes, il est d'ailleurs très réservé et n'a jamais parlé de son passé sauf à son ancien maitre et à son jeune ami Hinoe qui travaillait à l'époque avec lui (à voir dans l'histoire), ce sont les seuls à connaitre cette chose qu'il garde au plus profond de son coeur. Ce secret est parfois si lourd qu'il se met à rester des heures voire même des jours enfermé dans sa chambre à se remémorer des choses déplaisantes et à réfléchir sur lui même. Il n'aime pas la foule et le toucher des gens, il a du mal avec le contact physique et ne croit pas en l'amour, du moins il voudrait finir sa vie seul. Le jeune homme rougit aussi assez facilement et peut se sentir gêné très vite, il est très pudique et poli même si parfois il peut un peu déraper si on l'énerve trop et est généralement assez froid.

Malheureusement Kira, se renie lui même du plus profond de son être et il n'acceptera jamais de voir la réalité en face, on pourrait même dire qu'il se déteste et pourtant sur son visage si doux et calme on ne lit pas la souffrance qu'il endure. Kira est donc quelqu'un de très difficile à cerner et de mystérieux mais une chose est sure, Kira fera tout pour devenir plus fort et protéger ceux à qui il tient.






Histoire
Je regardais songeur le cahier aux vieilles pages froissées que j'avais depuis un moment abandonné. J'avais peur de l'ouvrir, parce que je savais très bien ce que j'y avais écrit, mais je l'avais quand même prit entre mes mains ayant l'intention de lire ces vieilles pages qui ne serait lu par personne d'autres à part moi. Je l'ouvris et commençais donc ma lecture...~
Le jour de la naissance de ce jeune garçon était enfin arrivé, et d'après ce que l'on m'avait raconté mon père était l'homme le plus heureux du monde en ce temps là... Ma mère quant à elle était aussi heureuse que mon père. Un nouveau Hanako était donc né en ce jour de printemps. Mais la joie se transforma très vite en stupéfaction. Ce que je raconte n'est que ce que j'ai pu entendre à travers les murs, des femmes qui contaient le jour de ma naissance, je n'ai aucun souvenir de ce jour mais des mots que l'on disait à mon sujet oui...

Après la naissance de ce petit garçon la mère tomba très vite en dépression ne supportant plus la pression familiale et le fait qu'elle m'ait donné naissance, pourtant ne désirait elle pas tant ma naissance? Alors pourquoi? Pourquoi? Mon père médecin très réputé et guerrier respecté me souriait toujours, il me prenait dans ses bras lorsque je disais que je voulais voir maman, et j'avais compris, j'avais compris très jeune qu'il ne voulait pas que j'aille la voir, qu'il me tenait à distance d'elle. Je n'étais alors qu'un petit garçon qui commençait à prendre conscience du fait que ma naissance n'était qu'une erreur, que je n'aurais pas du naitre...

Les rares personnes qui en connaissaient la raison me gardaient prisonnier de la maison et je n'en sortais que rarement. Les jours passèrent et ma mère arrivait de plus en plus à m'accepter, elle me souriait et me disait des mots doux mais bizarrement quelque chose manquait dans les yeux de mes parents lorsqu'ils me disaient cela... durant toute mon enfance on m'avait éduqué dans le but de devenir un bon samourai, dans le but d'être un homme fort. Mon adolecence fut unes des périodes les plus dures et mes parents m'avaient alors avoués qu'ils ne m'avaient jamais souhaités.... Mais ça je le savais depuis le début, mon existence n'était qu'une erreur mais maintenant je me devais au moins de faire honneur à ma famille... Pour au moins trouver un sens à ma vie. Je me pliais donc au moule qu'avaient conçut ma famille sans même protester. Mon visage avait toujours irrité mon père, surtout lorsque notre famille avaient amassées des dettes... Il n'était donc pas rare que mon visage ait quelques bleus... Mais cela m'avait au moins rendu plus fort et je leur donnait le droit de le faire car je n'étais à la base qu'un fardeau de plus pour ma famille. J'aurais du apporté le bonheur mais à ce qui parait je n'avais été qu'un fléaut. Mon apprentissage ne fut pas même terminé qu'on décida de m'envoyer à une famille très riche et recherchant un protecteur pour leurs fils, héritié de la famille Minamoto. On me vendit donc à cette famille et je me souviens que ce jour là mes yeux n'avaient laissés aucunes lueurs de vie à part un long filet de larme qui coulait sur mes joues. Je n'avais jamais réussit à avoir l'affection de mes parents que je portais dans mon coeur, ils m'avaient vendus sans regrets pour les sortir des dettes qu'ils avaient, mais je ne leurs en voulaient pas vraiment, la survie était une chose si normale chez nous humains qu'elles pouvaient nous faire devenir ignobles, ce n'était donc pas réellement de leurs fautes.

Après quelques jours de voyages j'étais arrivé chez les Minamoto. Cette famille était si différente de la mienne et je me souviendrais toujours du jour où j'ai rencontré celui dont je me devais de servir, Kei Minamoto, un homme au regard songeur et droit. C'était un maitre des plus surprenants, il ne me demandait que de faire des choses simples et n'haussait jamais le ton, lorsque je faisais de travers ce qu'il me demandait d'accomplir, et je ne compte pas le nombre de fois où j'avais été maladroit, il me demandait de lui écrire des histoires et de les lui raconter ou parfois de l'emmener simplement du thé. Mais je détestais lorsqu'il me protégeait, je haissais cela parce que je me sentais faible dans ses moments là et inutile, et plus les jours passaient et plus j'avais l'impression que son comportement devenait de plus en plus étrange. Je l'avais un jour dit à mon compagnon d'arme et à celui qui se chargeait aussi de la protection de Kei, il se nommait Hinoe et il me faisait souvent bien rire, il avait toujours un grand sourire aux lèvres et avait été mon premier meilleur ami même si je ne me sentais pas toujours bien en présence d'hommes. Et pourtant j'en étais un donc cela pouvait paraitre étrange... Il m'avait alors dit que c'était surement parce que Kei était quelqu'un de bien et qu'il tenait surement beaucoup à moi. Je me souviens très bien de ma réaction à ce moment là, j'avais rougit et mon coeur avait semblé battre plus vite que d'habitude, Hinoe avait alors eu une expression plus sérieuse et s'était rapproché pour me demander si j'allais bien, j'avais alors reculé brusquement et lui avait dit timdement que oui, troublé par ce qu'il venait de me dire et par sa proximité je n'avais pu controler mes rougeurs et était donc partie à ma chambre... Je ne savais alors pas ce que je ressentais pour Kei ni pourquoi j'avais eu une réaction si violente à la proximité d'Hinoe mais cela m'avais troublé.

Les jours passèrent et que cela soit Hinoe ou Kei je sentais bien qu'ils étaient froids à mon égard. Ils me fixaient souvent sans rien dire et je croyais devenir fou du à leurs comportements qui me dépassais complètement. Jusqu'à ce qu'un soir Hinoe eu la francheté de me demander qui j'étais vraiment... Je l'avais alors fixé avec de grands yeux et avais rit à sa question mais lui ne riait pas et je savais qu'il était plus que sérieux... Mais cette question n'avait aucun sens. Je lui avais donc dit clairement que je n'avais aucune idée de quoi il parlait. Il ne dit rien mais me prit alors par le bras me tirant vers la forêt, je réclamais alors qu'il me lache mais il n'en fit rien et son expression semblait sérieuse. Une fois arrivés au lac je le regardais surpris et une crainte une seule crainte se lisait dans mes yeux... Il l'avait bien vu alors qu'il avait enlevé son haut, il m'avait alors demandé d'un sourire que je ne lui connaissais pas si je voulais moi aussi m'y baigner mais mon coeur battait si fort, je me sentais si mal que je ne sus quoi lui répondre. Il s'approcha alors de moi et je ne pus m'empêcher de rougir tandis qu'il commençais à faire descendre lentement mon habit mais furieux je lui criais que je ne voulais pas, que je ne voudrais jamais. Il recula donc et reprit une expression sérieuse tout en me disant de lui raconter la vérité, qu'il avait deviné la raison pour laquelle je ne me déshabillais jamais, la raison pour laquelle mon visage lui semblait si fragile... Je m'étais alors laissé glisser contre l'arbre riant d'un rire douloureux. Je lui avais donc raconté mon passé, l'enfance de ce petit garçon non désiré, petit garçon ha! J'étais un homme oui dans mon esprit je l'étais, je l'avais toujours été, on m'avait élevé ainsi mais il fallait bien l'avouer que ce corps était différent de celui d'un jeune homme. Pour la première fois de ma vie j'avais dit face à quelqu'un que j'étais "une femme". Je m'étais sentie étrange et n'avais osé regarder Hinoe jusqu' à ce j'entende son fameux rire et qu'il passe sa main dans mes cheveux qui avaient d'ailleurs un peu poussés. Comment avait il su? Je l'entendis par la suite me dire "J'aimerais un jour te voir avec de longs cheveux et d'un kimono rose pale Kira..." J'avais alors gardé ma tête baissée n'osant même pas imaginé cette image affreuse, et rougissant tout en lui disant de cesser de se moquer de moi, il rit alors et me promit de ne rien dire à Kei mais cette déclaration n'avait rien changé au fait que dans mon coeur j'étais un garçon et non pas une fille, je ne le serais jamais, parce qu'ou sinon je serais encore un fardeau, je serais un fléaut, comme le répétait mon père...

Le lendemain très tot j'avais pris mon sabre et coupais quelques mèches trop longue de mes cheveux. Je m'étais alors regardé dans un miroir me disant que ce corps ne changerait jamais... Les jours passèrent donc et Hinoe était redevenu celui que je connaissais mais Kei lui semblait de plus en plus songeur. Jusqu'à ce qu'un jour je laisse place à ma colère, j'étais furieux du fait qu'il ait encore une fois mis en danger sa vie pour moi devant un goupe de misérables! Il ne me faisait donc pas confiance? Je lui avais donc dit clairement ce que je pensais et Kei m'avait alors regardé comme si de rien était. Voyant que je voulais des explications il finit par dire qu'il était impossible pour lui de mettre en danger une personne qui lui tenait à coeur et une jeune fille qu'il voudrait un jour voir avec de longs cheveux bruns, et un kimono blanc orné de fleurs.Il m'avait entendu lorsque j'avais parlé à Hinoe lui aussi était au lac et avait voulu une bonne fois pour tout mettre les choses au clair. Même si il l'avait toujours su. Kei avait été le premier à me traiter de façon différente, j'étais dérouté et je ne savais pas comment réagir, je ne souhaitais pas qu'il me considère comme une femme mais à ses yeux il lui était difficile de faire autrement. Il n'avait alors rien dit de plus et était repartit. Il m'avait paru si facile de renier à jamais ma féminité, de renier ce corps et de l'ignorer mais depuis que j'étais au service de Kei ce que j'avais cru renié à jamais avait ressurgit sans crier gare. Les jours passèrent et Kei semblait être redevenu un peu plus normal, il me dit alors qu'il était maintenant temps pour moi de partir. Je l'avais regardé étonné par ses mots et il m'expliqua par la suite qu'il lui fallait quelqu'un de confiance, une personne discrète et intelligente pour en savoir plus sur ce qui se tramait à Edo. Il avait entendu parler de plusieurs meurtres mystérieux et tout cela pourrait surement avoir une grande influence sur le futur. Il me donna alors un sabre, uns des siens et j'avais alors été grandement touché par ses mots et son geste. Il embrassa mon front et chuchota alors doucement "J'ai confiance en ma chère protectrice" Inutile de dire que mes rougeurs apparurent rapidement et que je l'avais remercié de tout coeur pour une telle confiance. C'est donc ainsi que je dis aurevoire à Hinoe et à Kei partant de Kyoto pour Edo. Une fois à Edo j'avais réussi à passer les examens pour faire partie du shinsengumi, clan dont Kei m'avait ordonné d'infiltrer pour passer plus inaperçue dans mes actions et pour mieux pouvoir enquêter. Mais les femmes ne sont pas acceptées au shinsengumi je devais donc faire très attention car même si je ne me considérais pas du tout être une jeune fille mon corps ne changera pas...

Je refermais donc le cahier fixant le ciel et me demandant si un jour j'aurais de longs cheveux et un kimono blanc orné de fleurs. Je riais alors un peu en pensant que même si c'était possible cela ne m'irait certainement pas...










Physique
Kira est plutot mince et semble frêle, effectivement il n'a pas beaucoup de forces mais mise plutot sur la ruse, l'agilité et la rapidité. Il a des yeux de coueurs marrons et des cheveux de la même couleur, quoique en fait un peu plus foncé. Son visage est fin et il ne semble pas prendre grand soin de ses cheveux qu'il coupe souvent de tort et à travers. Il porte des vêtements amples et très simple, ne voulant pas se faire remarquer et pour pouvoir rester le plus discret possible. Il porte souvent des couleurs clairs ou du gris. Ses vêtements lui montent souvent au cou pour cacher le fait qu'il lui manque une pomme d'adam, autant ne pas prendre le risque de laisser totalement à découvert un cou trop fin et trop féminin. Il est petit mais en sachant que Kira ets en réalité une fille on pourrait dire qu'il est plutot dans une taille moyenne, 1m63 environ. Il a aussi quelques coupures à la main ou cicatrices qui sont la preuve qu'il a du travailler dure avant de pouvoir combattre au sabre. Sinon Kira n'a pas un corps des plus féminins non plus, ce qui lui permet de garder plus facilement son identité secrète, Kira bande toujours sa poitrine qui est d'ailleurs assez petite, mais celui ci possède néanmoins les courbes d'une demoiselle et d'assez jolies jambes. D'ailleurs sur sa jambe droite est marqué un sceau, on le lui a fait avant son entrée dans la famille Minamoto, qui est en fait le signe de la famille qu'elle sert. Ses cheveux sont toujours courts et le plus long qu'elle pourrait se les laisser pousser est jusqu'à ses épaules même moins que ses épaules. On peut deviner que Kira n'a jamais porté de bijoux, ne s'est jamais maquillé ni même porter un kimono pour femme, d'ailleurs Kira risque de vous jeter tout cela par dessus la fenêtre et de vous dire qu'il est un homme, que cela serait une honte pour lui de porter toutes ses choses. Sinon son visage semble plutot paisible quoique parfois un peu froid. En tout cas nous nous demandons bien ce que donnerait une Kira qui accepterait enfin sa féminité.






Qui êtes- vous ?


Pseudo : J'en ai tellement....

Mangas préférés : Hakuouki,Durarara, Black butler, Harukanaru toki no naka de etc

Passions : Ecrire, lire, rp, délirer etc etc

Comment avez- vous connu le forum ? Hum par hasard....

Aimez- vous le forum ? Pourquoi me serai je inscrit sinon? ^^

Un dernier mot ? Eh bien j'espère pouvoir m'amuser ^^



Spoiler:
 

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Je ne suis qu'un être incapable de posséder ce que je désire mais malgré le fait que je sois perdu sur ce chemin parsemé de neige je n'oublierai jamais mon devoir maitre car je serai votre homme de confiance~
Spoiler:
 


Dernière édition par Kira le Dim 9 Juin - 10:49, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsu
Katsu


avatar
Messages : 143
Age : 170
Localisation : à quelques rues du QG du Shinsengumi
Commentaires : Tu es le seul à avoir compris ma douleur et à m'en avoir sorti. Tu n'es ni le plus grand des Samouraïs, ni le plus fort. Mais, Heisuke, c'est toi qui s'est emparé de mon coeur, et ce, sans même combattre pour l'avoir.

MessageSujet: Re: Une existence rejetée ne peut être qu'une malédiction~   Lun 22 Avr - 21:16

Bienvenue parmi nous, Kira-san et bonne chance pour ta fiche ^^,

Si tu aimes les kimonos, tu peux faire un tour à ma boutique, j'en ai plein et c'est toujours bien d'avoir l'avis d'un tiers sur son travail ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tsuki2608.skyrock.com
Maître du Jeu
Maître du Jeu


avatar
Messages : 208
Age : 416
Localisation : Peut- importe puisque tu ne me verra pas...
Commentaires : "Autant nous souhaitions la paix par le passé, autant je souhaite la guerre et tout anéantir à présent...
Adieu... Saya..."

MessageSujet: Re: Une existence rejetée ne peut être qu'une malédiction~   Mar 23 Avr - 10:17

Bienvenue parmi nous !
Bon courage pour ta fiche et amuse- toi bien parmi nous^^

_________________


La mort n’est pas du monde.
Elle est toujours un scandale et, en ce sens, toujours transcendante au monde.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alliancefraternelle.lebonforum.com/
Kazama Chikage
Kazama Chikage


avatar
Messages : 74
Localisation : Jamais bien loin...

MessageSujet: Re: Une existence rejetée ne peut être qu'une malédiction~   Mar 23 Avr - 13:56

Bienvenue, humain, et bon courage pour ta fiche

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kira
Kira


avatar
Messages : 19
Localisation : Au QG en train de boire un bon thé ou en train de cueillir de belles fleurs vous me trouverez facilement dans un endroit calme demoiselles hu hu~

MessageSujet: Re: Une existence rejetée ne peut être qu'une malédiction~   Mar 23 Avr - 19:05

Merci à vous tous pour votre acceuil^^ Sinon mlle Katsu je n'hésiterais pas à venir vous rencontrer dans votre boutique pour des kimonos qui je suis sure sont ravissants ^^
Sinon je voulais dire que j'ai finit ma ma fiche ^^

_________________
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Je ne suis qu'un être incapable de posséder ce que je désire mais malgré le fait que je sois perdu sur ce chemin parsemé de neige je n'oublierai jamais mon devoir maitre car je serai votre homme de confiance~
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katsu
Katsu


avatar
Messages : 143
Age : 170
Localisation : à quelques rues du QG du Shinsengumi
Commentaires : Tu es le seul à avoir compris ma douleur et à m'en avoir sorti. Tu n'es ni le plus grand des Samouraïs, ni le plus fort. Mais, Heisuke, c'est toi qui s'est emparé de mon coeur, et ce, sans même combattre pour l'avoir.

MessageSujet: Re: Une existence rejetée ne peut être qu'une malédiction~   Mar 23 Avr - 22:09

C'est un plaisir et ma porte est toujours ouverte, passe quand tu veux ^^, Sauf au milieu de la nuit, on s'entend....
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tsuki2608.skyrock.com
Nataneko
Nataneko


avatar
Messages : 82
Age : 171
Localisation : Perdu dans sa chambre
Commentaires : La peur du danger est souvent plus grande que le danger lui-même.

MessageSujet: Re: Une existence rejetée ne peut être qu'une malédiction~   Mer 24 Avr - 11:19

Bienvenue Kira~san !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-neko.skyrock.com/
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une existence rejetée ne peut être qu'une malédiction~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une existence rejetée ne peut être qu'une malédiction~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Parce qu'une malédiction peut en cacher une autre ~ Anthon Harold Folmer TERMINE
» Peut-on se passer de la farine de blé ?
» Peut-on Esperer Un Changement En Haiti ????
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)
» Ce qui ne peut être évité, il faut l'embrasser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les portes d'Edo :: Au commencement :: Présentation :: Présentations validées :: Humains-