AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de voter pour le forum !

Partagez | 
 

 Une nouvelle ombre [PV: Aoko & Natsume]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sayaka Fujimoto
Sayaka Fujimoto


avatar
Messages : 25
Commentaires : Soleil, métal et coquelicot.

MessageSujet: Une nouvelle ombre [PV: Aoko & Natsume]   Lun 21 Oct - 3:34


Les flammes…
Grandes et voraces. Leur chaleur mordante traversait mes joues inertes à peine distanciés de quelques mètres. Les murs devenaient cendres et fumé, le plafond et les portes s’écroulaient. Les échos d’hurlements paniqués perçaient le silence en cette sombre et fatidique nuit. C’était là un spectacle typiquement horrifique de voir l’édifice tout entier se faire dévorer par ces flammes maudites.

Et puis, comme si mon âme m’avait quitté, mon corps s’est vu vidé de toute énergie et chuta à son tour.


Et c’est alors que j’ouvris tranquillement les yeux.

Le décor dans lequel je me trouvais n’avait en rien en commun avec cette scène. J’étais là où je m’étais arrêtée pour prendre du repos le jour précédent ; assise dans une grotte peu profonde au cœur d’une forêt quelconque. À en juger la fraicheur des lieux et la faible visibilité, j’en conclu qu’il faisait nuit, et donc le temps pour moi de partir.

Je me redressai et sortis de ma tanière pour être aussitôt accueillit par une lueur devenu familière, celle de la lune. Je marquai une brève pause pour contempler un ciel dégagé aux multiples étoiles, toutes plus scintillantes les unes des autres. Depuis que j’avais entamé ce voyage, ces nuits paisibles se faisaient rares et je voulais pleinement en profiter lorsqu’elles se présentaient.

Prenant une grande respiration, j’ajustai mon sabre maintenu à la gauche de ma ceinture, me revêtis de mon haori blanc aux fleurs de coquelicot et poursuivit ma route vers le prochain village, Kyoto.

Après ce que je jugeai être une bonne demi-heure de marche, mon pied atterri sur une surface granuleuse, une route.

Les traits de mon visage se raffermirent au contact. Je tentais en général d’éviter les routes autant que possible. Bouger dans l’ombre de ma forêt m’avait permis de voyager sans anicroche jusqu’à présent, mais le village n’était plus très loin. Je pouvais apercevoir les petits points lumineux des torches de ma position.

J’hésitai un moment, puis décidai de marcher en direction du village tout en restant sur mes gardes. La nuit était calme, paisible, mais peut-être était-elle trop calme ? Mes doutes se confirmèrent quelques minutes plus tard quand deux ombres sortirent des bois, bloquant ma voie suivit de deux autres dernière moi. J’étais cernée.


- Tiens… tiens… qu’avons-nous là ? C’est pas tous les soirs qu’on croise une belle p’tite dame, et seule… viens  avec nous on va s’amuser un peu. Dit un homme crasseux qui se révéla être un samurai, ou du moins, il en avait tout l’air, sauf que…

Qu’importe ! Ce n’était plus le temps d’analyser. Les trois autres se rapprochaient dangereusement de moi en riant comme des ivrognes.

Par simple réflex, je dégainai, mais ils avaient nettement l’avantage du terrain et en nombre.


- Allons ma p’tite dame, moins tu nous résiste et moins on te fera mal, hehehe.

Je serrai les dents. N’avaient-ils aucun honneur ?

Soudain, la vérité me frappa, ou plutôt elle me revient.


- Des ronins…, dis-je nerveusement, les voyant dégainer leur katanas à leur tour. Tch…

- Mais c’est qu’elle se pense forte celle-là à manier une arme.

- Et si on lui montrait comment, ein les gars ?

Avec un intellect pareil, il était clair que ma seule issue de sortie ne pouvait être autre que celle de la violence...

Et c’est à contrecœur que je m’y résignais.

_________________


Je vis en rêve mon image mourir dans un océan de ces fleurs, fermant les yeux sur un soleil radieux et brulant...
Alors que je retournais sur ce triste saule pleurer, et l’arbre pleurait avec moi...


Dernière édition par Sayaka Fujimoto le Ven 25 Oct - 0:58, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoko Shirayuki
Aoko Shirayuki


avatar
Messages : 18

MessageSujet: Re: Une nouvelle ombre [PV: Aoko & Natsume]   Lun 21 Oct - 15:30

La fuite... Cette seule option qui s'était présentée à moi lorsque mon père ordonna à son armée de me tuer. Comme des bons chiens ils avaient obéit. Je me retrouvais alors en cavale depuis déjà un moment. J'avais pour projet d'aller voir les habitants de l'ouest pour demander l'asile. Je m'étais alors rendue dans l'écurie et avais prit mon cheval de guerre avec moi afin de pouvoir faire une longue distance. Je fuyais alors ma patrie mais aussi ce que j'étais avant. Cette arme que mon père utilisait était toujours en moi, mais je ne pouvais plus laisser mes sentiments de coté.

J'avançais dans cette nuit froide et voyais alors des torches allumées ainsi que des cris de certains homme. J'apercevais aussi la silhouette d'une femme au milieu de ceux ci et des armes sorties. J'avais embarqué ma lance comme à mon habitude et commençais alors à foncer en empalant un sur celle ci et jetant la lance pour qu'il se défasse. Je descendais alors de mon cheval le sifflant pour qu'il parte et regardais alors la demoiselle d'un air amusée et totalement à l'aise. Les rodins autour me regardaient étrangement et avaient surtout envie de nous sauter dessus me semble il.

"Aoko Shirayuki! J'espère que vous partirez sous l'annonce de ce nom!"

Je tenais alors ma lance fermement et attendais qu'ils viennent oser nous attaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sayaka Fujimoto
Sayaka Fujimoto


avatar
Messages : 25
Commentaires : Soleil, métal et coquelicot.

MessageSujet: Re: Une nouvelle ombre [PV: Aoko & Natsume]   Lun 21 Oct - 21:10

Joie, sérendipité et opportunité. Cette intervention soudaine d’un destrier inconnu ayant eu raison de l’homme en biais de moi créa exactement l’effet de surprise recherché. Sans plus tarder, je neutralisai, c’est-à-dire, je concentrai toute ma force en un point et me rua à pleine vitesse, lame à l’horizontale, vers l’homme crasseux, l’empalant à son tour dans un puissant estoc au ventre.

En rétractant ma lame d’un coup sec du pied, je fus soumise aux gémissements plaintifs de ce dernier alors que son corps affaibli tomba à la renverse.

- Ahhhaarrrrrgggg !

À ce moment, je me refreinai de respirer. L’odeur du sang giclant sur le sol terreux commençait à me monter à la tête, me donnait la nausée. Encore cette flagrance qui n’avait pas fini de me châtier.

Le temps de reprendre mon souffle, je m’étais empressée de rejoindre l’inconnu qui se révéla être…

- Aoko Shirayuki ! J'espère que vous partirez sous l'annonce de ce nom !

- Une femme…

Les mots sortirent de ma bouche en un murmure se perdant dans un vent glacial soudain alors que je restai là, immobile à la contempler, le regard entremêlé de stupeur et de fascination. C’était une femme, et elle pouvait se battre. Quiconque aurait tord de la sous-estimer.

La simple réalisation de sa stature et de ses capacités me fit sourire tout bonnement à son égard dans l’espace d’un instant avant de me retourner pour faire face aux deux hommes restant. Mon sourire s’accrut en un rictus.


- Deux contre deux, c’est déjà un combat plus équitable, qu'en pensez-vous ? Dis-je en brandissant ma katana de façon provoquante tout en conservant une posture légèrement détendue.

- Sale pute ! Cria l’un d’eux, la voix emplie d’un dédain certain.

Leur réaction m'intriguait, mais j’avais surtout hâte d’atteindre le village pour commencer mes recherches. Cependant, malgré l’arrivé opportun de cette honorable femme et la tournure des événements en ma faveur, je ne pouvais chasser cette étrange impression d’être observée depuis un certain temps déjà.

Plus j’y songeais et plus je sentais en moi le besoin de quitter cette route au plus vite…


- Oy, me repris-je, le regard sévère. Il n’est pas encore trop tard pour sauver votre ami et de déguerpir.

Je marquai une pause et riva mon attention vers l'autre corps jonchant l'herbe un peu plus loin.

- Je ne saurai dire concernant l'autre cependant...

Mon ton avait drastiquement passé de l'ironie au sérieux, mais restait, malgré tout, marqué d'une fine tâche d'empathie. Ils avaient eu leur leçon et je ne voulais pas causer plus de blessé qu'il ne le fallait.

_________________


Je vis en rêve mon image mourir dans un océan de ces fleurs, fermant les yeux sur un soleil radieux et brulant...
Alors que je retournais sur ce triste saule pleurer, et l’arbre pleurait avec moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une nouvelle ombre [PV: Aoko & Natsume]   Dim 27 Oct - 19:34

Et de un…. Et de deux… Je secouais légèrement mon katana, retirant le surplus de sang qui se trouvais sur la lame. Ces maudits brigand qui avait sévis en toute impunité dans mon royaume s’étaient enfui dans celui de l’Ouest pensant ne plus être inquiété. Grave erreur, il revenait de mon devoir de protéger les citoyens de mon royaume et j’étais assez rancunier là- dessus. Peu importe de quel côté je me trouvais, le sang des assassins et leur caractère rancunier coulait en moi. On pouvait dire qu’ils avaient choisi le mauvais royaume que le mien.
Continuant tranquillement, je tuais les dernier avant d’essuyer ma lame une bonne fois pour toute, la rangeant dans mon katana. Une lame mal entretenue pouvait causer la mort de son porteur aussi, je m’appliquerais à la nettoyais en rentrant mais pour le moment, je devais gagner la route afin de pouvoir retourner au royaume. Je réajustais ma cape noir sur mes épaules, couvrant bien mon visage pour ne pas être reconnu. Malheureusement, elle était couverte de sang à diverse endroit et j’allais attirer l’attention… si en plus on me reconnaissais en temps que seigneur du royaume du nord, les ennuis n’allaient plus finir.
Traversant la forêt, je restais attentif aux moindres bruits qui m’entouraient. Le silence était agréable et certain oiseaux de nuit discutait tranquillement, leur cris portait par la douce brise. Entendant des cris, humains cette fois, je me stoppais. Avançant silencieusement, je marchais dans l’ombre pour me cachais, ayant la route en vue cette fois. Une jeune femme se trouvais face à des ronins, je mis la main sur la garde de mon arme, prêt à intervenir. Elle était armée et mon intervention serait certainement mal prise… aussi je choisi d’intervenir que si la situation dégénérais… surtout que ma tenue seul pourrais sûrement effrayer mes interlocuteurs.
Une seconde personne arriva bientôt et j’entendis son nom clairement depuis ma cachette. Un léger sourire gagna mes lèvres, un sourire surpris par ailleurs. La fille du seigneur Setsunaga… Voilà qui étais intéressant. Le combat semblais voir son issu aussi, je sortis de ma cachette, regagna la route juste à leur niveau. Les ronins, me regardèrent, surpris par mon arrivez. Ses samouraïs sans maître n’avait pas était capable de m’entendre, ce qui n’était pas étonnant, mais qu’en était- il des deux femmes ?

- Bien le bonsoir…

Je fis une légère courbette, une main posé nonchalamment sur mon katana tandis que l’autre tenais ma capuche pour qu’on ne puisse pas discerner mon visage.

- Rencontreriez- vous quelques problèmes mes demoiselles ? Si tel est le cas, mon katana est à votre service se soir.

Cela ne devait pas être très rassurant de la part d’un homme à moitié couvert de sang… Mais ce n’étais qu’un détail, mes vêtement ne revenais jamais indemne de mes combat de toute façon. Je finissais toujours couvert de sang pour une obscure raison…
Revenir en haut Aller en bas
Sayaka Fujimoto
Sayaka Fujimoto


avatar
Messages : 25
Commentaires : Soleil, métal et coquelicot.

MessageSujet: Re: Une nouvelle ombre [PV: Aoko & Natsume]   Lun 28 Oct - 23:32

- Bien le bonsoir…

Voilà qu’une tierce voix confirmait mes précédents doutes.

Devant nous se tenaient désormais deux hommes suivit d’une figure ombrée s'étant dévoilée avec calme et assurance, une katana tenue en main, prête à frapper. Visiblement, cette forêt était accueillante cette nuit. Tant en danger qu’en main forte, elle n’avait certainement pas fini de me surprendre. Coincidence ou retournement du destin ?

Qu'en sais-je…


- Rencontreriez-vous quelques problèmes mesdemoiselles ? Si tel est le cas, mon katana est à votre service se soir.

Sur ses mots, je vis la peur s’instaurer sur le visage des deux hommes alors qu’ils se retournèrent pour faire face à la sombre figure encapuchonnée.

- Ça va ! Ça va ! On… On a compris ! Dit le plus vulgaire d'une voix anxieuse.

- Pas de problème ici, on se barre… c’est tout…, enchaîna le second qui n'avait osé parler jusqu'à maintenant.

Sans plus attendre, ils se précipitèrent vers leur compatriote étalé au sol et le soulevèrent, un bras maintenu sous chaque épaule.

Je les regardai, sans m'imposer, la mine soulagée, disparaitre vers le village, les quittant de vue que pour essuyer délicatement ma lame d’une lingette avant de la rengainer dans son fourreau respectif.


- Merci pour votre intervention, sans quoi je ne sais dans quel état je serai avant d’atteindre Kyoto, dis-je en inclinant respectueusement du chef à l’égard de la dame, puis vers la silhouette noire de l’inconnu.

Quelque part, mes songes se voyaient perturbés par sa présence.
Son visage voilé de la sorte et l’odeur du sang qu’il portait n’aidait en rien à ma quiétude.  


- J’aimerai rester faire plus humble connaissance mais…

J’eus un moment d’hésitation.

- Je… je dois à présent rentrer, je suis épuisée.

C’est en leur offrant un dernier sourire empli de gratitude que je tournais les talons afin de poursuivre mon chemin.

_________________


Je vis en rêve mon image mourir dans un océan de ces fleurs, fermant les yeux sur un soleil radieux et brulant...
Alors que je retournais sur ce triste saule pleurer, et l’arbre pleurait avec moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une nouvelle ombre [PV: Aoko & Natsume]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle ombre [PV: Aoko & Natsume]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Nouvelle Ombre
» Sonara, nouvelle Ombre ;)
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les portes d'Edo :: Royaume de l'Ouest :: Kyoto-